Sommet Chine-UE : la guerre en tête