« Les Noirs ne s’entraident jamais » : Ne vous laissez pas décourager par cette opinion !

« Les Noirs ne s’entraident jamais » : Ne vous laissez pas décourager par cette opinion !
jeu. 22 sept. 2022, AmJom

Il est souvent dit que nous les Africains, nous ne nous entraidons jamais. Si nous tenons à réussir, ne nous laissons jamais décourager par cette déclaration !

Il est souvent dit que nous les Africains, nous ne nous entraidons jamais. Si nous tenons à réussir, ne nous laissons jamais décourager par cette déclaration ! Ça vous est familier ? • Cet ami Africain qui ne cesse de critiquer ses compatriotes africains tout le temps. • Ce Béninois qui devient subitement jaloux d’apprendre le succès de son compatriote Béninois, et parfois de faire tout son possible pour lui mettre les bâtons dans les roues. • Cet immigré ivoirien au Etats Unis qui refusent de dépenser son argent chez le business Ghanéen qui se trouvent dans la même localité à New York. • Ce dirigeant sénégalais qui préfère offrir des contrats aux entreprises françaises pendant que le même travail et les mêmes termes du contrat montrent qu’une entreprise africaine peut bien faire le travail. • Ces gabonaises qui pensent que seuls les produits venant de l’étranger sont de bonne qualité et que les produits africains sont indésirables. • Ces Sud-Africains qui sont si xénophobes envers les Nigérians pendant qu’ils ouvrent leurs portes aux Occidentaux. Les exemples ne finissent pas. On en voit tous les jours entre Africains, aussi bien en Afrique qu’entre Africains à l’étranger. En faisant face à des trahisons venant de ses propres compatriotes, un Africain peut se demander si c’est une bonne idée d’aider ses compatriotes Africains, de leur faire confiance, de faire des affaires avec eux, de les aider à obtenir un emploi lorsqu’ils se rencontrent à l’étranger, de dépenser son argent chez le business africain du coin, etc. Certes de tels sentiments sont compréhensibles, ils ne doivent pas vous pousser à généraliser, à mettre toute la communauté africaine dans le même bateau. Il ne faut absolument pas se laisser décourager par cette croyance, cette perspective qui dit que les africains ne s’entraident pas entre eux. Il y’a bien beaucoup d’Africains qui ne ménageront aucun effort pour aider leurs compatriotes africains. Mon expérience personnelle m’a démontré qu’en dépit de faire face à la jalousie et la méchanceté venant de nos propres compatriotes Africains, il y’a toujours espoir. J’ai certes rencontré des compatriotes qui ont manifesté de la jalousie et de la méchanceté envers moi, aussi bien en Afrique qu’à l’étranger. Mais j’ai aussi rencontré des compatriotes qui ont fait preuve de solidarité et avec qui j’ai fait des projets qui ont débouché vers des réussites. Comme je l’ai dit dans certains de mes articles, je crois fortement à la solidarité entre Africains, entre Noirs. Je croie fortement à l’unité et à l’entraide interafricaines, car elles sont essentielles au succès de l’Afrique et des Africains, ou qu’ils soient dans le monde. En se laissant décourager par le manque de solidarité que certains d’entre nous peuvent manifester, on risque de faire de la méchanceté un mal incurable qu’on ne pourra jamais soigner et qui continuera de nous tirer vers le bas. Ne nous laissons pas décourager, car nous allons tous en périr. Donc s’il y’a une suggestion que je peux me permettre de vous faire, c’est de faire preuve de positivité. Si vous avez un projet qui demande plus d’une personne pour être réalisé, approchez-vous de vos compatriotes africains. Parmi eux, il y’aura toujours quelqu’un qui sera prêt à faire de vous un allié, et ensemble vous irez loin. « …ensemble, nous irons loin. ». N’est pas ce qu’on dit en Afrique ? Alors pourquoi ne pas en faire notre force éternelle ?