Salima (2), tous les regards ont convergé vers moi...

Salima (2), tous les regards ont convergé vers moi...
dim. 6 nov. 2022, Salima, par Chacha

Dès que je me suis garée ce matin-là dans le parking de mon école en ce 1er jour qui marquait mon début de la 2eme année, tous les regards ont convergé vers moi, « OPELEUW !». J’ai eu chaud « si sass yi » !!

Malgré ma témérité légendaire, je suis une timide cachée je vous dis ! J’ai récité quelques versets contre le mauvais œil (leçons de ma grand-mère, lol) et je suis descendue de ma voiture en me dirigeant vers mes copines que j’avais aperçues de loin debout devant l’échoppe de Babs, le vendeur de café. Mimi, m’ayant vue la première s’écria « SA-LIIIII-MAAAA » immédiatement suivie des autres qui lancèrent le même cri. Et ce fut une pluie d’accolades ponctuées de bisous par ci, câlins par-là sous le regard haineux de la bande à Misha ; des filles super vulgaires, super maquillées toujours à « mbaraner » les profs « tek si iniane ba dof tchiip » !! - Viviane : « Wa héé khol léne salima yéne def léne nank est ce que guiss ngéne limeu guiss ! » - Faby : elle a quoi Lima (me regardant attentivement puis remarquant mon jeu de clés. Elles s’écrièrent toutes en même temps) « WOUYE NDOXOU AUTO AMNEGN WEUTIIIR » !!! Tout le monde s’est tourné vers nous La honte « gni nio zeupeul » mdrrr !!!! Je les ai attirées dans un coin plus discret pour leur expliquer pour la voiture Et bien sûr après avoir établi des plans « takhawalou », on a passé 15 autres minutes à faire du « pach », histoire de se mettre au courant des dernières nouvelles dans nos vies ainsi que des potins de l’école avant d’aller en cours. Ma première journée de reprise était entre mes fofolles chéries, le bon café de Babs, les visages familiers des élèves et des profs, la clique vulgaire à Misha et ma nouvelle voiture passa ainsi à la vitesse de l’éclair !! Le lendemain, réveil à 6h, après avoir pris mon bain j’étais fraîche, disposée et prête à me livrer à ma séance de pouponnage habituelle (pas question d’être « moddé ») : petit maquillage super discret, slim noir, top 3 couleurs (rouge blanc noir), ballerines rouges sans oublier la touche mortelle de mon parfum préféré « cinéma » de Yves St Laurent. Sac à la main, je sors de ma chambre, fais un bisou à mon petit Momo d’amour, salue ses parents qui eux, le déposent chaque matin au jardin d’enfant avant d’aller travailler, prend mon café et hop me voilà partie !! Embouteillage du matin sur la VDN... oh looo loooo, ça avançait tant bien que mal quand, à un moment donné, pianotant nerveusement de mes doigts la vitre en suivant la file, j’ai tourné subrepticement la tête à gauche et là ….CHOC …Allah… LE PLUS BEAU MEC QUE J’AI JAMAIS VU... qui conduisait tranquillement sa 4/4 noire tout en patientant comme moi !! Je crois que je serais restée toute la journée à le fixer bouche bée si le conducteur de la voiture derrière moi ne s’était pas mis à klaxonner frénétiquement, me tirant ainsi de ma torpeur !!! « Ayow ki moo bakhhh »... pensai-je tout en continuant ma route désolée de perdre sa voiture de vue comme je prenais la bifurcation suivante.


Lisez toute la chronique