Procès de Barthelemy Dias, encore les gendarmes partout à Dakar

Procès de Barthelemy Dias, encore les gendarmes partout à Dakar
mer. 21 sept. 2022, Sud

Délibéré du procès en appel de Barthélémy: Dakar quadrillé par la gendarmerie.

Rond point Jet d’eau, Baobab, et autres grands carrefours de la capitale sénégalaise sont noirs d’hommes de tenue : de gendarmes plus précisément. La raison, le procès en appel de l’actuel maire de la ville de Dakar. Barthélémy Dias doit être édifié sur son sort ce mercredi 21 septembre, à travers le délibéré du procès en appel dans le cadre du meurtre du nervi Ndiaga Diouf, tué devant la mairie de Mermoz Sacré cœur. Des véhicules blindés de forces de l’ordre sont stationnés à différents endroits stratégiques de la capitale. Objectif, empêcher toute manifestation publique contre le procès jugé politique par la défense. La sortie des députés de l’opposition y est pour quelque chose. En conférence de presse, les parlementaires de Yewwi avaient promis de venir soutenir leur collègue. Mieux, ils avaient appelé à une grande mobilisation des militants et sympathisants au tribunal.